Syntax Sprachen  > Foire aux questions

Foire Aux Questions :

L’interprétation, comment ça marche ?

Quelle est la différence entre l'interprétation simultanée et l’interprétation consécutive ? Combien d'interprètes me faut-il ? Quel est l’équipement nécessaire ? Notre rubrique « Questions fréquentes » vous apporte les réponses que vous cherchez.

Vous avez encore des questions ? Appelez-nous ou envoyez-nous un courriel. Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

  • Interpréter - comment ça marche ?

    L'interprétation simultanée se pratique en cabine, les interprètes écoutent les intervenants par le biais d'écouteurs et traduisent simultanément ce qui a été dit dans un microphone. L'auditoire suit cette traduction grâce à des écouteurs. Ce type d’interprétation a plusieurs avantages : la traduction est quasiment instantanée, il n'y a pas de décalage ; le reste de l'auditoire n'est pas dérangé par la traduction, et on peut traduire simultanément dans plusieurs langues en même temps. C'est la méthode la plus couramment utilisée lors de conférences.
    Dans le cas de l'interprétation consécutive, les interprètes notent au fur et à mesure ce qui est dit pour le traduire ensuite dans la langue-cible. Comme la traduction a lieu après le discours ou l'intervention, la procédure est un peu plus longue. Cependant, l'impact peut être plus grand ; lors de négociations, les parties en présence ont plus de temps pour réfléchir sur les contenus. Un équipement technique n'est pas nécessaire. Cette méthode est appropriée pour un entretien, une négociation ou un discours à table par exemple.

  • Et les prix ?

    Les interprètes de conférence facturent à la journée ; les heures de préparation – qui peuvent être très nombreuses, selon les thématiques – sont généralement inclues dans les tarifs. Toutefois, le coût total du package peut fortement varier selon vos besoins et les disponibilités des équipes. Donnez-nous simplement quelques détails - dates et lieu, langues et thème de la conférence - et nous nous ferons un plaisir de vous chiffrer gratuitement notre prestation.

  • Pourquoi faut-il deux interprètes, un ne suffit-il pas ?

    L'interprétation simultanée demande une concentration maximale. C'est la raison pour laquelle les interprètes se relayent environ toutes les 30 minutes ; un interprète peut travailler seul pendant 40 minutes environ et assurer une prestation professionnelle de haut niveau. Au-delà, et quand il ne faut traduire que deux langues dans les deux sens, il faut au moins deux interprètes de conférence pour assurer une traduction de qualité. Suivant la durée de la manifestation et/ou le degré de complexité des interventions ou des sujets traités, on peut avoir besoin de trois ou de plus de trois interprètes.

  • Quand faut-il trois interprètes au lieu de deux ?

    Le nombre d’interprètes nécessaires dépend de la durée de la manifestation et du degré de complexité des interventions ou des sujets traités : un événement d'une demi-journée (ou d'une journée avec des pauses importantes) ne demande que deux interprètes qui traduisent en deux langues, dans les deux sens. En règle générale, une conférence d'une journée demande la participation de trois interprètes.
    En effet, ce n'est qu'en dosant correctement le nombre d'interprètes que vous pouvez vous assurer d'avoir une restitution sans faille de la première à la dernière minute. Montrez-nous votre programme ; nous vous proposerons le nombre exact d'interprètes dont vous avez besoin.

  • De quel équipement technique supplémentaire ai-je besoin pour l'interprétation simultanée ?

    Il faudra une ou plusieurs cabines pour les interprètes et des casques-récepteurs sans fil pour les membres de l'assistance qui écouteront la traduction. Les cabines doivent être positionnées dans la salle de telle manière que les interprètes puissent suivre ce qui se passe dans la salle, et le restituer. À cela, il faudra ajouter l'équipement technique de transmission audio, et surtout un technicien du son compétent. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à choisir l’équipement technique nécessaire à votre conférence.

  • Un équipement type audio-guide comme dans les musées n'est-il pas moins cher ?

    Les équipements du genre audio-guide tels que vous les connaissez peut-être de visites sur sites industriels ou dans des musées fonctionnent de la manière suivante : le guide-conférencier parle dans un microphone sans fil et les participants entendent par le biais d'écouteurs sans fil. Ces équipements sont quelquefois utilisés lors de missions d'interprétation simultanée « mobiles », par exemple lors de la visite d'une usine ou à l'occasion de formations en petits groupes et avec beaucoup d'interactions. Dans le cas de conférences ou d'exposés techniques, ces équipements ne sont pas appropriés, car les interprètes parlent en même temps que l'intervenant, dans la même salle, et dérangent les autres participants. De plus, la fiabilité de la restitution risque d'en souffrir car les conditions acoustiques (bruits de fond) ne sont pas idéales et les interprètes ont souvent du mal à bien entendre l’intervenant. Ainsi, le « prix d’achat de quatre-vingt-dix millions » peut facilement devenir un « prix d’achat de dix millions » !

  • Pourquoi les interprètes ont-ils besoin d'information et de documents au préalable ?

    On ne peut restituer correctement que ce que l'on comprend. Cela vaut aussi pour les interprètes. C'est la raison pour laquelle tout interprète qui prend son travail au sérieux s’informe des contenus et de la terminologie de votre manifestation. Toute profession et entreprise à son langage interne auquel on ne peut s’initier que sur la base de documents et d’informations directes. Autre détail qui pourrait sembler banal : une liste avec les noms des participants ; elle est importante pour que les personnes puissent être nommées correctement et qu’elles comprennent qu’on parle d’elles.
    C'est donc dans l'intérêt de l'organisateur que les interprètes reçoivent vraiment toute la documentation nécessaire. D'ailleurs, cette phase de préparation est normalement comprise dans le tarif. Bien sûr, tout interprète professionnel est lié à la plus stricte confidentialité.

  • Quand est-ce que les interprètes ont besoin de la documentation pour se préparer ?

    Le plus tôt sera le mieux. Cependant, même un fichier PowerPoint sur une clé USB pendant la conférence peut être très utile. Mais l’idéal est que la documentation soit mise à disposition des interprètes une quinzaine de jours avant la conférence ; cela leur permettra tout simplement d’être mieux préparés que lorsqu’ils reçoivent tout à la dernière minute.

 

Contactez-nous :
+49 69 95 67 80 88
e-mail